Ventures Medley

J’étais surpris lorsque je suis allé à l’appartement de Johnny Gravel et de Gerry Boulet pour la première fois. J'avais 21 ans et j’achetais 3-4 nouveaux disques par semaine à partir du moment que j'avais environ 10 ans et j’avais un emploi comme livreur de journaux dans ma ville natale de North Bay. À ce moment-là, j’avais ainsi plus de 1 500 disques. Gerry avait environ une dizaine de disques et Johnny avait un peu plus… environ une douzaine… trucs bizarres "Cactus", "Atomic Rooster", "Deep Purple avec le London Symphony"… rien que je voulais écouter. Alors je l'ai pris sur moi de faire des cassettes que nous pourrions écouter dans la voiture lorsque nous irions sur des voyages qui souvent sembleraient être sans fin. Le Québec est une GRANDE province et lorsque vous conduisez à Sept Iles vous avez besoin de quelque chose à écouter! Je vu cela comme une occasion de faire connaitre aux gars une partie de la bonne musique qui existait. 

Steely Dan, Little Feat, The Tubes, Toto, Yellow Jackets, Weather Report, Mr Mister, Van Halen, des trucs vocaux comme The Manhattan Transfer et Lambert Hendrix et Ross, Tower of Power, Foreigner, The Crusaders, Lee Ritenour, Robben Ford, Larry Carlton, Michael Franks, Boz Scaggs et certains de mes préférés style Big Band comme Lew Tabakin. Tout le monde a gardé un esprit ouvert sauf pour la fois quand je leur ai joué du Average White Band et ils n’avaient pas apprécié que je leur fasse écouter du disco… sinon les gars étaient très ouverts à des nouveaux sons . 

Un jour Johnny et moi étions assis sur le siège arrière en train d’écouter le nouveau disque de David Lee Roth avec Steve Vai à la guitare et on s’est mis à parler. «Personne ne jouait de la guitare comme ça quand je grandissais» je lui ai dit . «Ce gars est vraiment quelque chose ! Peux-tu imaginer comment les guitaristes de la prochaine génération vont jouer s'ils sont élevés en écoutant cela! C'est une pensée effrayante ! Lorsque j’ai commencé à jouer, j’écoutais les Beatles, les Stones, Creedence et Eric Clapton et c'est rien comparé à ce genre de chose!» Je dis: « Qu'est-ce que tu écoutais quand tu as commencé à jouer Johnny?» 

La réponse de Johnny était «Dwane Eddy, Django Rienhardt et The Ventures» . 

Nous avons commencé à chanter nos chansons préférées des Ventures pour passer le temps dans la voiture et quand nous préparions le set list pour la tournée «Bacon » nous avons pensé qu'il pourrait être amusant de faire quelque chose un peu différent et monter un medley "Ventures". Ça mettrait en vedette le son des deux guitares jouant en harmonie que nous avions développé et aussi ça donnerait à Gerry un peu de répit de chanter toute la nuit. 

Nous avons eu beaucoup de plaisir à monter le medley, mais que la foule était complètement confuse car à la fin d'un spectacle de pur Rock n Roll nous avons commencé à jouer la chanson thème d’une mauvaise émission de télévision des années 1970… Hawaii 5-0 ! 

John McGale 23/03/2016


Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire